Beauté d'antan Histoire de marques

Yves Rocher a 60 ans : quelle histoire !

Yves Rocher fête ses 60 ans cette année.

C’est l’occasion de revenir un peu sur l’histoire de la marque et sur nos 20 ans de vie commune.

Pour la petite histoire…

Yves Rocher est né en 1930 à La Gacilly (un charmant coin de Bretagne). Très vite, il a le sens des affaires. A 14 ans, à la mort de son père, il aide sa mère à monter un petit commerce de textile. A peu près au même moment, une vieille guérisseuse lui confie la formule d’un remède contre les hémorroïde auquel il ajoute de la ficaire justement appelée « Herbes aux hémorroïdes » (d’ailleurs la ficaire est encore employée par Yves Rocher dans un soin Gel fraîcheur jambes légères).

Il commence par fabriquer cette crème artisanalement dans le grenier familial. Et pour la vendre, il fera d’abord du porte à porte. Or il s’avère que son remède fonctionne et le bouche à oreilles également. Les lettres de remerciements affluent.
Viennent ensuite les publicités dans Ici Paris qui lui permettent de développer son commerce.

Yves Rocher anniversaire 60 ans

En 1959, lorsque sa marque est créée officiellement, deux idées prédominent :
placer la nature au cœur de ses produits cosmétiques (c’est pourquoi on parle de « cosmétique végétale »)
– et favoriser la vente par correspondance.
Une vraiment innovation à une époque où les cosmétiques étaient encore chers.

Six ans plus tard, en 1965 est crée le premier Livre vert de la beauté. Il sera traduit en 20 langues. Voici celui de 1968.

yves-rocher-livre-vert-de-la-beaute-1968(© YVES ROCHER)

En 1969, un centre de beauté de la marque – le premier d’une longue série – ouvre à Paris.

Dans les années 80, le groupe s’étend avec la création de Daniel Jouvance, de Dr. Pierre Ricaud puis le rachat de Petit Bateau.

Si Yves Rocher veut mettre en avant les actifs de plantes dans ses produits, la marque a à cœur de renforcer le lien entre la nature et les hommes par des actions concrètes. C’est ainsi que nait la Fondation Yves Rocher en 1991. Elle à pour objectif de préserver la nature par des actions de protection d’espèces.

Cette volonté se vérifie encore en 1998 avec  la création, à La Gacilly, et en collaboration avec le Muséum d’Histoire Naturelle, d’ un musée dédié à la nature, baptisé le Végétarium.

Notons également la participation d’Yves Rocher à la belle campagne « Plantons pour la Planète » menée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Yves Rocher s’est d’abord engagé à planter 1 millions d’arbres. Une mobilisation internationale importante fait que ce chiffre est maintenant passé à + de 85 millions. (+ d’infos sur ce projet). L’objectif étant d’atteindre 100 millions d’ici 2020.

Et n’oublions pas ce merveilleux Eco Hôtel Spa crée en 2009 à La Gacilly dont je vous ai déjà parlé ICI et ICI.

la grée des landes la gacilly yves rocher

Aujourd’hui Yves Rocher est un empire de 2,5 milliards d’euros de CA qui compte 10 marques (Yves Rocher, Daniel Jouvance, Dr Pierre Ricaud, ID Parfums, Kiotis, Flormar, Arbonne, les vêtements Petit Bateau,  Stanhome, numéro 1 de la vente directe en produits d’entretien pour la maison, et même Sabon ), emploie 18 000 salariés à travers le monde et est présent dans 110 pays.

Et pour celle que ça intéresse, voici un petit film que je trouve plutôt bien fait et qui retrace l’histoire de la marque. Il avait été réalisé à l’occasion des 50 ans de la marque.

Yves Rocher et moi : 20 ans d’histoire

Yves Rocher et moi, ça va, ça vient. Il a 20 ans donc – et même encore avant si on compte l’eau de toilette Pomme d’Api – ça a quand même été les premiers cosmétiques que j’ai utilisés. Ils ont quasiment eu l’exclusivité plusieurs années durant dans ma salle de bain. Par la suite, je les ai un peu délaissés. Dans une phase de recherche du naturel je n’étais plus tellement satisfaite des formules. Bon… je continuais quand même d’utiliser les gels douches, les rouges à lèvres dont la couleur et la tenue valent bien certaines grandes marques et cette sublime Eau de parfum à la vanille noire. En réalité, ce sont les soins visage et corps que j’ai surtout délaissés pendant cette période et mes commandes étaient un peu plus ponctuelles.
Puis, récemment, j’ai voulu retenter le soin. Et franchement, je ne suis pas déçue. Un gros effort est fait sur les compositions. Les packagings font envie. Les odeurs sont délicieuses.

yves rocher soins

Les laits pour le corps, par exemple, sont juste excellents comme ce Lait réhydratant à la pulpe d’Aloe Vera (100/100 sur Yuka, qui dit mieux ???) que j’utilise en ce moment. Je suis également assez fan de leurs différentes lotions pour le visage. Et leur gamme pour les pieds à la lavande (galets effervescent, crème…) m’offre un vrai moment de détente.
Plus récemment, j’ai craqué pour leur shampoing et leur gel douche concentrés  : une invention sacrément pratique pour emmener en vacances ou à avoir dans son sac de sport.

Là où ils sont très fort chez Yves Rocher, c’est qu’une fois qu’on commence à commander, on a plus envie de s’arrêter. Les produits font envie, leur qualité est bonne et les prix sont plus qu’attractifs. Je crois qu’elle et moi on a encore un bon bout de chemin à parcourir ensemble.

Il faut dire qu’aujourd’hui quand on voit le parcours de la marque et quand on voit les efforts qui sont fait sur la formulation des produits, on se dit que, Yves Rocher mérite notre attention.
BON ANNIVERSAIRE !

Et vous quel rapport avez-vous à Yves Rocher ?

www.yves-rocher.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Motorisé par: Wordpress