Les dimanches de Pure-Beauté

[Les dimanches de Pure-beauté] #68 : Secrets santé et minceur du Japon

Secrets santé et minceur du Japon c’est le livre de la nutritionniste Sophie Ortega, riche de son expérience dans la région de Gunma au Japon elle nous dévoile quelques secrets…

Je ne suis pas forcément fière de publier en Mai un article avec en mot clé « Minceur », je trouve le principe du dictat ultra dégradant pour la femme. Bref, ce qui m’a plus intéressée dans Secrets santé et minceur du Japon de Sophie Ortéga, enfin Docteur Sophie Ortega, c’est le coté santé !

Secrets santé et minceur du Japon

Effectivement, niveau santé, on a vraiment de quoi s’inspirer du Japon, car l’espérance de vie y est plus longue et globalement les gens sont en meilleure santé. Pourtant les Japonais comme les petits Français sont soumis au même stress, voire plus. Partons donc de l’hypothèse que leur meilleure santé provienne d’un élément complètement différent. Une des différences notoires étant la manière de s’alimenter.

En regardant de plus près les habitudes culinaires des japonais, à la lumière du livre Secrets santé et minceur du Japon, on se rend compte qu’il y a quand même quelques éléments de bon sens.

Les petites quantités : La mesure de chaque portion par individus se fait avec les petits bols japonais pas plus d’un par plat et par personne. Et bien entendu on ne fait pas un repas d’un bol par personne, mais de plusieurs bols avec des mets variés à l’intérieur !

Et c’est vrai que manger plein de petits trucs, ça donne une impression d’abondance.

La base de l’alimentation au Japon c’est… Non pas le riz, ce sont les légumes, plutôt les légumes verts. Et c’est bien connu que les légumes, si on ne les asperge pas trop de sauce, ça a un faible apport calorique et un haut apport nutritif en vitamines et minéraux…

Autre piste, très à la mode, pas de gluten, puisque la céréale consommée est le riz.

La cuisson des aliments, plus on cuit un aliment et plus il perd de ses vitamines, minéraux… Au Japon la cuisson est douce ou alors à peine saisie 5 minutes dans un wok.

Secrets santé et minceur du Japon : Le saké

Secrets santé et minceur du Japon : Le saké

Focus sur le Konjac

Il fallait bien un aliment porte flambeau de cette cuisine Japonaise et Secrets santé et minceur du Japon en a choisi un, le Konjac. Moi je le connaissais parce que j’ai utilisé des éponges Konjac pour nettoyer mon visage et appliquer des lotions. Mais en fait ça se mange aussi.

Secrets santé et minceur du Japon : Le Konjac

Secrets santé et minceur du Japon : Le Konjac

Le Konjac est donc une plante, qui fait une grande fleur rouge qui ressemble à un arum avec son grand pistil violet au milieu. Mais, elle, on ne la mange pas, on mange son rhizome. Ce dernier est plus volumineux qu’une pomme de terre car il peut peser de 3 à 4 kg. Mais on ne peut pas le manger comme ça, avant d’être consommé il y a pas mal de préparation. On le déshydrate, on le réduit en farine, puis on le réhydrate pour en faire une pâte qui, elle, est comestible. On découpe la pâte en sortes de tagliatelles et c’est à cette étape-là que vous pouvez l’acheter dans le rayon « saveur du monde » de votre supermarché ou dans une épicerie asiatique.

Vous allez le trouver en barquette, à l’ouverture, apparemment ça à une petite odeur d’eau iodée, voire de poisson, il faut donc le rincer pour que l’odeur se dissipe. Ensuite vous le plongez une minute dans de l’eau frémissante.

L’intérêt gustatif du Konjac est proche du néant, c’est assez inerte comme truc, il faut le manger en accompagnement. Mais l’intérêt de cet aliment c’est son faible apport calorique par rapport à sa richesse en fibres solubles et sa teneur en peptide qui joue un peu le rôle de coupe faim.

Secrets santé et minceur du Japon : Idées de menu

Secrets santé et minceur du Japon : Idées de menu

Secrets santé et minceur du Japon détaille aussi d’autres produits importants dans la cuisine japonaise, comme le saké, le soja. Il y a des idées de recettes et des menus étalés sur la semaine pour commencer « un programme amincissant » !

Au final, ça m’a donné envie de pécher quelques idées, pour appliquer au quotidien, par exemple ne pas trop cuire mes aliments, et puis la recette du cheesecake au tofu, ça à l’air pas mal !

Yes ! J’ai réussi à faire cet article sans utiliser le mot, vous savez le fameux mot qui commence par R et qui finit par ime !

Et vous, que pensez-vous du mode d’alimentation au Japon ? Vous avez déjà entendu parler du livre Secrets santé et minceur du Japon ?

+ d’infos

Secrets santé et minceur du Japon, LEDUC éditions : 17€ dans votre librairie préférée ou sur Amazon

 

Rédactrice inspirée et passionnée
Elle aime : les cosmétiques bio et naturels, tester des trucs bizarres (tout en sachant ce qu’il se cache derrière)

Google+    

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?

 

Motorisé par: Wordpress