Parfum

Muse : la nouvelle variation d’ Angel – Thierry Mugler

Mugler on l’aime ou on le déteste, mais ses parfums ne laissent pas indifférents.

Il faut dire que le personnage a su donner un grand coup de pied dans le monde du parfum avec Angel en 1992. Nous nous sommes retrouvés face à un concentré sirupeux de fragrances des plus sucrées qui a su séduire ou du moins interpeller un large public. Mais ne porte pas Angel qui veut. Car c’est aussi au parfum de nous choisir ou pas. eau angel

C’est vous qui le vaporisez mais c’est lui qui va réagir avec le ph de votre peau pour se fondre sur vous, vous donner une aura unique propre à ce que vous êtes. Et ce cocktail là, vous allez l’adorer ou bien il vous écœurera rapidement…

etoile

Cette année c’est Quentin Bistch qui a eu la lourde charge de décliner la fragrance Angel pour en extraire un nouveau parfum : Angel Muse. Le maître mot de cette création olfactive est l’addiction, voici comment en parle Quentin :

Pour moi, la caractéristique principale de ce parfum très gourmand c’est d’avoir osé ce pari un peu fou d’y mettre du vétiver. Le vétiver est souvent présent dans les compositions masculines, le jus qui en révèle toute sa quintessence reste, pour moi, Vétiver de Guerlain. On le retrouve également dans certains chyprés féminin comme Coco-Mademoiselle. Dans Angel Muse les notes fusantes du vétiver sont associées à la rondeur d’une crème de noisette.

Angel Muse

Angel Muse m’a séduite dès le début. Dès les premières effluves il m’a intriguée, il y avait quelque chose de familier… Dans les premières heures où je le porte, quand il est encore « frais » il me laisse la même emprunte que le faisait Coco-Mademoiselle. Mais en fin de journée, voir le lendemain, il reste l’amplitude chaleureuse de la crème de noisette. Qui n’est pas une fragrance à laquelle je suis habituée.

C’est un parfum qui vous tient au corps et qui a une évolution renversante tout au long de la journée.

Depuis quelques années l’égérie d’Angel est Georgia May Jagger (la jeune fille de Mick Jagger). Une de ces femmes qui arrive à allier le subtil équilibre entre le charme et la beauté.

Photo DameSkarlette

Photo DameSkarlette

Si je suis enthousiasmée par le jus et l’égérie, je le suis beaucoup moins par la vidéo de promotion !

Comme vous pouvez le voir à grand renfort de chantilly goulument léchée, de scènes franchement coïtales à demi voilées en ombre chinoise, j’avais l’impression de voir une parodie à la 99 francs. Avec comme slogan « hate to love » une véritable apologie à la déliquescence des rapports intimes-amoureux déjà bien malmenés.

Je pensais qu’il était enfin reconnu que le sexe ne faisait plus vendre, n’a ailleurs jamais fait vendre comme a pu le démontrer pléthore d’études. Certes, les êtres humains sont très réceptifs à n’importe quelle allusion à la sexualité : tous les voyants de notre cerveau s’allument, mais nous sommes tellement happés par ce thème que nous oublions le message initial véhiculé et ainsi le produit !

Donc, je vais en revenir au parfum car j’aimerais que vous vous en rappeliez ! Il se présente sous la forme d’un galet rosé cerclé d’argent. Il est vraiment en opposition avec la fameuse étoile bleue sont nous avions l’habitude pour Angel.

Angel Muse 2016

Porter Angel ne m’a jamais vraiment attirée mais j’ai aimé Angel Muse, plus frais et vibrant. J’ai eu l’occasion de porter Angel Muse en avant-première tout le mois de mars mais quelque chose me dit que je ne vais plus être si original que ça au mois d’avril, puisqu’on le trouve en magasin…

Et vous, que pensez-vous d’Angel Muse ? Le trouvez-vous très différent d’Angel ?

+ d’infos

http://www.mugler.fr/angel-muse-univers/

Angel Muse : 92,60€ (50ml) et 64,40€ (30ml)

Angel Eau sucrée : 65€ (50ml)

6 Commentaires

  • spookey
    19 mai 2016 - 14 h 25 min | Lien

    Je l’ai détesté, vraiment ! Autant Angel est sympa, mais devient vite écoeurant autant Angel Muse est rédhibitoire dès le début ! En tout cas, sur ma peau, c’était vraiment incompatible, à la limite de la nausée ! lol C’est la première fois qu’un parfum me fait cet effet ! Même Womanity qui était très singulier ne m’a pas fait ça. J’aurais tendance à préférer Alien, plus ordinaire que les autres finalement ! 🙂

  • anaisB
    19 mai 2016 - 19 h 19 min | Lien

    J’aime beaucoup certains parfums Thierry Mugler comme Womanity, mais j’en déteste carrément d’autres comme Alien. Ce dernier m’a un jour agressé alors que je testais des parfums dans une enseigne de parfumerie bien connue à la gare de Lyon (histoire de tuer le temps avant de prendre un train). Le pulvérisateur du testeur était un peu cassé et un Alien à l’odeur entêtante a dégouliné sur ma main. J’ai eu beau me laver les mains plusieurs fois dans le train, impossible de s’en défaire! J’ai dû le subir, ainsi que mes compagnons de voyage, pendant mes 3h de trajet…
    J’aime beaucoup Womanity à l’inverse, que j’ai découvert grâce à Elodie il y a quelques années. Ceci dit, ce n’est pas un parfum que je peux porter tous les jours, un peu trop capiteux pour le quotidien.
    La note de noisette de cet Angel m’intrigue, je suis curieuse de le découvrir malgré le goût douteux de la campagne marketing.

  • 20 mai 2016 - 14 h 39 min | Lien

    @Spookey : Effectivement, je trouve aussi qu’Alien est, de tous les parfums de Thierry Mugler, le plus facile à porter !

  • 20 mai 2016 - 14 h 43 min | Lien

    @anaisB : Effectivement les parfums de Thierry Mugler sont tenaces ! Ca peut être un atout, ou pas dans certains cas !
    Je ne sais pas trop quelle cible ils veulent attraper avec cette campagne de pub ! Le parfum est sa propre publicité ! Essaye Muse, mais au cas où, avec un testeur qui n’est pas cassé 😉

  • julie10
    23 mai 2016 - 10 h 27 min | Lien

    coucou, je ne l’ai pas senti il faut que je le sente

  • Pingback: Aura, Instinctif et sauvage c’est le dernier parfum de Thierry Mugler - Pure Beauté

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress