Cheveux

Hairfinity, la capsule pour les cheveux +++

Le contexte

Depuis le début du mois février, je commençais à perdre mes cheveux à nouveau. Je mettais cela sur le compte du changement climatique, en Nouvelle-Calédonie, il faisait beaucoup plus humide qu’en France.

D’ailleurs je n’étais pas la seule à constater ce phénomène, qu’elle soit Québécoise, Bretonne ou Indienne, mes collègues aussi perdaient leur cheveux à pleine poignée. On a l’explication : le changement climatique, certes, mais on veut que le symptôme s’arrête !

Perdre ses cheveux, c’est normal mais au-delà de 100 cheveux perdus par jours, là il y a un problème. Moi je n’ai pas osé compter, tant c’était énorme.

minox

Dans un premier temps, j’ai eu recours à un produit assez fort vendu en pharmacie : Minoxidil Cooper 5%. Ce produit est également utilisé par ces messieurs (car c’est eux qui sont le plus concerné) qui ont des problèmes de calvitie. Je n’ai pas osé regarder sur internet, les effets secondaires mais d’après les rumeurs ce n’est vraiment pas joli joli.

Il est vendu sous forme de spray à appliquer localement sur le cuir chevelu. Vous avez deux formes d’embout, il vaut mieux utiliser celui qui a un orifice long est précis afin d’appliquer le produit sur le cuir chevelu et pas sur la longueur de vos cheveux, qui est composée de cellules pas vraiment actives et pas vraiment réceptives. Donc c’est très efficace, je l’ai acheté tout début mai et 3 à 4 jour plus tard, à raison de plusieurs applications par jour (ce n’est pas du tout conseillé !) : j’ai arrêté de les perdre ! Oh joie !

Le problème c’est que du coup j’ai arrêté assez brutalement de reprendre ce produit super chimique sur mon cuir chevelu et vlan, 15 jours plus tard rebelote. Donc je suis passé à une action un peu plus douce. J’ai remis un peu du produit tous les deux jours et j’ai utilisé un shampoing anti-chute de cheveux : Intragen, Anti Hair Loss, Detox action. Je ne connaissais absolument pas cette marque, c’est Linda, la meilleure ami de ma mère, coiffeuse de profession, qui a directement remarqué que sa nièce d’adoption avait vraiment perdu en masse capilaire, qui me l’a confié. Et petit à petit ma chute vertigineuse des cheveux s’est estompée. J’ai arrêté complètement le Minoxidil en août et je continue encore le shampoing.

Je conclu pour ses deux produits, donc le Minoxidil, efficace mais attention, de toute façon vous n’échapperez pas aux questions de votre pharmacien pour l’acheter ! Intragen Hair Loss, efficace, mais pas instantanément.

Hairfinity, le complément alimentaire dédié aux cheveux

Je sentais bien que mes cheveux avaient quand même besoin d’un traitement de fond. J’ai alors décidé de faire une cure de complément alimentaire spécial cheveux : Hairfinity.

P1170598

Il s’agit d’un complément alimentaire multi-usage, il peut stopper la chute des cheveux mais également les aider à pousser plus vite et à gagner en densité.

Concernant la pousse des cheveux, nous en avons environ 100 000, ils poussent entre 0,5 à 4 cm par mois pour les plus chanceuses. Moi je suis vraiment plus proche des 0,5 (ma sœur c’est plutôt 3 cm). C’est comme ça, ce n’est pas juste c’est la vie… des cheveux !

Par contre pour tout le monde le cycle de vie du cheveu est le même, en trois phases : anagène, catagène et télogène.

  1. Anagènee, ça pousse ! (entre 3 à 7 ans)
  2. Catagène, ça se repose (2 à 4 semaines)
  3. Télogène: ça tombe (3 à 4 mois)

Donc Hairfinity est spécialement conçu pour les cheveux. Afin qu’il soit plus ! Plus fort, plus long, plus dense…

Pour cela on retrouve vraiment beaucoup, beaucoup de choses dans leur comprimé :

(le passage suivant est à lire pour les bac+5 physique-Biologie, n’hésitez à commenter si dans la liste il y a quelque chose qui vous interpelle)

  • Le méthylsulfonylméthane (MSM) est un composé contenant du soufre d’origine naturelle.
  • Le collagène hydrolysé est un peptide bioactif et un antioxydant qui contient 18 acides aminés essentiels, qui font partie des éléments constitutifs de la peau (l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la valine, la tyrosine, la sérine, la proline, l’hydroxyproline, l’hydroxylysine, l’histidine, la glycine, l’acide glutamique, l’acide aspartique, l’arginine, et l’alanine.)
  • La prêle des champs est une herbe riche en silice. L’enveloppe externe du cheveu, qui assure l’élasticité et la force, est riche en silice.
  • La vitamine A (palmitate de rétinyle) est un antioxydant qui aide à conserver une peau saine, même au niveau du cuir chevelu, et à préserver le bon fonctionnement du système immunitaire.
  • La vitamine B1 (thiamine) contribue au métabolisme énergétique normal.
  • La vitamine B2 (riboflavine) contribue au métabolisme énergétique normal, ainsi qu’au maintien d’un taux normal de globules rouges dans le sang et à la protection des cellules contre le stress oxydatif. La riboflavine contribue également au maintien d’une peau saine sur le cuir chevelu.
  • La vitamine B3 (niacine) contribue au métabolisme énergétique normal, ainsi qu’au maintien d’une peau saine, même au niveau du cuir chevelu.
  • La vitamine B5 (acide pantothénique/d-pantothénate de calcium) contribue au métabolisme énergétique normal de l’organisme.
  • La vitamine B6 (pyridoxine HCI) contribue à la synthèse normale de la cystéine, au métabolisme normal des protéines et du glycogène et à la formation normale des globules rouges.
  • La vitamine B12 (cyanocobalamine) contribue au métabolisme énergétique normal ainsi qu’au bon fonctionnement du système immunitaire.
  • La vitamine B7 (biotine/d-biotine) contribue au maintien d’une peau et de cheveux sains sur le cuir chevelu.
  • La vitamine C (acide ascorbique) est un antioxydant qui contribue à la formation normale du collagène pour le bon fonctionnement de la peau et des vaisseaux sanguins.
  • La vitamine D3 (cholécalciférol) contribue à l’absorption/utilisation normales du calcium et joue également un rôle dans le processus de division cellulaire.
  • Le calcium (carbonate de calcium) joue également un rôle dans le processus de division et de spécialisation cellulaires.
  • L’acide folique (folate) contribue à la synthèse normale des acides aminés et au fonctionnement normal du système immunitaire.

La prise d’Hairfinity

Avant

Avant

Très simple, gélules très facile à ingérer, on doit en prendre 2 par jours pendant 1 mois. Un flacon en contient donc 60.

Fin aout-septembre, j’ai fait la cure je n’ai pas senti d’effet notoire sur mon organisme, ballonnement ou quoi. Tout allait plutôt bien, j’en ai même profiter pour aller en Malaisie.

Après la cure, j’ai constaté que mes cheveux été un peu plus denses et volumineux. Ils ont retrouvé leur santé, surtout au niveau des racines. Et même un peu plus long que prévu, oui oui ça marche, même si ce n’est pas extraordinaire non plus. Je pense avoir gagné 1,5 centimètre, comparé au 0,5 initial, finalement ça fait 3 fois plus que la normale.

Aprés

Après

Cette cure peut-être suivie par celles qui ont des problèmes avec leur cheveux ou celles qui n’en n’ont pas mais qui veulent les rendre plus beau.

Et vous connaissiez-vous Hairfinity ?

La question triviale : Alors c’est un constat que j’ai fait sur un échantillon de copines, en fait soit on a les cheveux qui poussent super vite et les ongles tout doucement, ou l’inverse. Mais jamais les deux en même temps… Vous en pensez quoi, vous ?

+ d’infos

Cure Hairfinity : 26 € les 60 capsules

http://www.hairfinity.com/

2 Commentaires

  • marion
    14 octobre 2015 - 19 h 40 min | Lien

    J’aime beaucoup la photo sur la plage et le produit a l’air cool !
    Par contre, pour les photos en intérieur, tu devrais peut-être éviter le flash et sourire un peu plus 🙂
    (attention aussi à l’orthographe, ça a un peu gêné ma lecture)

  • julie10
    15 octobre 2015 - 11 h 23 min | Lien

    bonjour, je ne connais pas du tout c’est vrai quand ce moment les cheveux tombent beaucoup

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress