Beauté world tour

Clarins et la femme Dynamisante 2014

Comme vous le savez, vous fidèles lectrices de Pure-beauté, en début d’année j’ai eu la chance de partir au Cambodge avec mon amie Mily, son ami ainsi qu’une bonne partie de sa famille, je vous en ai raconté dans un article mon expérience « beauté ». Mais ce voyage ne s’est absolument pas résumé à cela. J’ai découvert un pays dont on a envie de prendre soin tant il a été balloté cahin caha entre les deux géants Vietnamiens et Thaïlandais, traversé par l’épisode des Kmers rouges dont les stigmates sont encore brulantes (et me brule les yeux quand je repense à la visite de cet ancien camps au cœur même de la capitale Phnom Pen). Mais ces écorchures ne font que mettre en valeur la beauté des paysages et la richesse de l’architecture dont le site d’Angkor Vat est le meilleur exemple, j’ai adoré me promener dans ce site et récolter à chaque temple un petit bracelet porte bonheur exauçant un vœu…

P1140245

Si ce voyage a été une expérience unique pour moi c’est surtout car j’ai été complétement intégrée dans une famille absolument incroyable et adorable dont chaque membre est un personnage saisissant par son courage et sa revanche sur la vie. Ils m’ont permis d’assister à des rites de bénédiction-purification où j’ai vu ma Mily et sa famille se faire asperger à grand renfort d’écuelles remplie d’eau par un prêtre boudiste (ah mais quel charisme, cet homme-là). Nous avons arpenté le pays dans un mini van de 10 personnes (mon dos se souvient encore des routes escarpées), à chaque ville, nous allions saluer une partie de la famille, cousin de cousin de cousin et pourtant aussi proche que des frères et sœurs. Parce que là-bas la définition de la famille est très large. Bien évidemment, je ne comprenais pas grand-chose de leur discussion, la plus part du temps je n’avais aucune idée de qui était la personne, mais nous étions toujours accueillit à bras ouvert avec le sourire. Et puis il y a eu ce jour, ou l’on nous a dit de porter un haut de couleur blanche pour aller à la pagode. Or nous avons atterrit dans une école primaire en pleine campagne, une école dont la famille était le principal donateur. Et nous voilà faire la distribution de cartable et de fourniture. Après quoi nous sommes allés dans la classe devant tous ces petits bouts d’hommes et de femmes qui ont entonné une chanson pour nous remercier. Et là vous imaginez bien que nous nous sommes littéralement tous transformés en chute du Niagara devant ce trop-plein d’émotion. Difficile de lutter, on essaye pourtant en se disant qu’ils ne vont pas comprendre pourquoi on pleure alors qu’ils veulent nous faire plaisir en nous chantant une chanson. (Et voilà rebelote devant mon clavier mes yeux s’humecte, mes joues tirent).

P1140232

Enorme leçon de vie, d’humilité…

Et puis le quotidienne reprend…

Or la vie, elle aime bien me prouver par a+b, que tout n’est pas là par hasard et me mettre sur le fait-accompli de coïncidences qui ne semblent pas vraiment en être….

Il y a quelques semaines je me rendais aux Prix de la Femme Dynamisante de Clarins. Chaque année depuis 1997, la marque Clarins récompense des femmes qui se battent au quotidien pour la cause des enfants. Ce que je trouve absolument génial dans ce prix, c’est qu’il n’est pas juste une reconnaissance ponctuelle, non, chaque années la fondation Clarins s’engage à aider l’association (L’année de la nomination environ 45 000 euros et les années suivantes environs 15 000 euros.)

Thierry_Parent_191

Et cette année la gagnante est Tina Kieffer pour son association Toutes à l’école.

Thierry_Parent_194

Dans le monde, moins du tiers des enfants scolarisés sont des filles, Tina Kieffer à décider en 2006 d’ouvrir une école qui proposera une scolarisation de haut niveau aux petites filles les plus démunies. Le pays qu’elle choisit est le pays pour lequel elle eut, elle aussi, un coup de cœur : Le Cambodge.

L’école Happy Chandara est née, à 12km de Phnom Pen, chaque année elle accueille 100 jeunes filles supplémentaires et ouvre un niveau de scolaire supérieur pour amener ces jeunes femmes jusqu’au bac.

Ça m’a plu…

…Tellement que j’ai décidé de parrainer une petite fille. C’est un première pour moi, de m’investir dans ce type d’association. Mais, voilà j’ai été touchée et surtout j’ai envie d’être plus attentive aux petites leçons que me donne la vie.

C’est très simple, j’ai rempli le bulletin de parrainage, scanné et envoyé par mail. Et quelques jours plus tard je recevais mon dossier avec même quelques informations sur la jeune fille que je parrainais.

P1150933

Et ce jour-là, un de mes bracelet-vœu est tombé

Et vous, êtes-vous engagé dans des associations d’aide à l’enfance ? Ou d’autres associations ?

+ d’infos

www.toutes-a-l-ecole.org

www.clarins.fr



728x90 generic

4 Commentaires

  • spookey
    10 novembre 2014 - 15 h 34 min | Lien

    C’est un très beau geste de ta part ! Et l’association Toutes à L’école est une très belle initiative, surtout quand tu vois tout le chemin parcouru depuis sa création ! Je ne suis engagée dans aucune association, mais j’essaie d’apporter mon petit grain de sel à travers des événements comme des ventes qui permettent de donner de l’argent à diverses associations, comme le Cancer du Sein ou la Fondation Arthritis… Je me fais plaisir et fais une bonne action… ^^

  • Mily
    12 novembre 2014 - 8 h 54 min | Lien

    Popo, je suis fière de toi. Ce que nous avons vécu ensemble là bas, je ne pourrais jamais l’oublier, je suis marquée à vie. Et je vois que toi aussi. Tu décris parfaitement ce que l’on ressent en découvrant un pays comme celui ci, sortant difficilement de la souffrance, mais déterminé à sourire malgré tout. J’admire ton engagement pour le Cambodge, pour Pisey…

  • Alice
    17 novembre 2014 - 17 h 30 min | Lien

    ce QUI se cache derrière…. Euh…quand même 🙂

  • 17 novembre 2014 - 19 h 56 min | Lien

    @Alice : Euh, non, vérification faite, les deux tournures sont correctes 😉 http://www.langue-fr.net/spip.php?article242

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress