A savoir avant d'acheter

Des huiles essentielles (dangereusement) efficaces : comment bien les utiliser

Les huiles essentielles ont une odeur très forte et de multiples vertues, sur le stress, la fatigue, les tensions musculaires… On les achète très facilement en pharmacie sans ordonnance.

On se dit que c’est magique, car c’est efficace et naturel. Seulement voilà, puisque c’est efficace, il faut forcément les utiliser avec parcimonie. Beaucoup de personnes, se disent « oh ce n’est pas très grave, ce n’est que des plantes »! Vous saviez que la ciguë c’est une plante ?

290px-Illustration_Conium_maculatum0

J’avoue moi-même je n’ai pas été toujours très prudente avec les huiles essentielle, mais j’ai eu la chance de participer à une petite formation express organisée par Naturactive. J’y ai appris pleins de choses.

Déjà, les huiles essentielles : ce ne sont pas des huiles ! Ce sont des essences, elles sont difficilement solubles dans l’eau mais très solubles dans un corps gras comme de l’huile. Elles sont obtenues par une procédé de distillation des plantes aromatiques.

na10_coupelle

On ne peut pas faire de l’huile essentielle avec toutes les plantes, seulement avec les plantes aromatiques. Ces dernières possèdent de petits compartiments qui sécrètent et stockent des substances fluides qui ont pour rôle de protéger la plantes des attaques extérieures (micro-organisme, parasites et prédateurs). Les plantes aromatiques sont utilisées en cuisine : Thym, sauge, romarin mais on peut également utiliser les épices comme le gingembre et la cannelle pour faire des huiles essentielles.

Mes préférées huiles essentielles préféré :

Tea Tree :

he_unitaire_teatree_0

C’est un petit arbre découvert en Australie par Cook. Les navigateurs anglais avaient l’habitude de faire infuser leurs feuilles comme avec du thé, d’où son nom.

Le tea tree est utilisé pour les infections respiratoires, grippes, infection intestinales, urinaires, génitales, buccales et les problèmes de peau de type herpes, mycose et acné…

Géranium Bourbon :

he_unitaire_geranium_0

Cette huile essentielle est cicatrisante, anti bactérienne, antifongique, hémostatique, relaxante et insectifuge. Elle est utilisé sur les dermatoses, les mycose cutanées, l’acné, les petites plaies et elle permet de lutter contre le stress et l’anxiété.

Recommandation

Certaines personnes ne doivent pas utiliser les huiles essentielles : les femmes enceintes ou allaitant, les enfants de moins de 7 ans.

Les huiles végétales

Il ne faut pas confondre les huiles essentielles avec les huiles végétales, qui sont beaucoup moins concentrées en actifs mais qui offrent de bonnes bases pour diluer des huiles essentielles.

Il y a les huiles végétales filmogènes, elle reste à la surface de la peau, on en trouve deux : l,uile d’amande douce  et l’huile de macadamia.

L’huile d’amande douce est une huile « grasse », très utilisée pour les massages, elle a une action bénéfique contre les démangeaisons, les irritations, les rougeurs et les petites brulures. On la recommande aussi pour prévenir des vergetures pendant la grossesse.

L’huile de macadamia est une huile sèche, son action est intéressante dans la prévention des vergetures et du  vieillissement cutané.

L’huile de calophylle est une huile qui pénètre plus en profondeur dans la peau. Elle permet de lutter contre les affections dermatologiques, eczéma, psoriasis, mycose elle s’utilise également pour le confort musculaire et articulaire.

Puis deux autres huiles végétales, ont une action encore plus en profondeur dans la peau.

L’huile de rose musquée, utilisé pour la prévention rides, des vergetures et elle améliore la cicatrisation

L’huile d’argan, elle protège les peaux exposées aux intempéries, elle prévient le vieillissement, les vergetures, les gerçures, elle a une action apaisante sur les petites brulures et aide à la cicatrisation des marques laissées par l’acné ou la varicelle.

Et enfin, l’huile de jojoba, qui n’est pas vraiment une huile, même si elle en a l’aspect, c’est une cire. Elle est filmogène hydrophobe. Cette propriété  lui permet de réguler la sécrétion de sébum et renforce le film hydro-lipidique de la peau. Elle est utilisée pour les peaux grasses, irritées, les gerçures les crevasses et les rides.

illus_aromatherapie

Si vous avez envie de profiter des bienfaits des huiles essentielles, vous avez plusieurs possibilités :

Par diffusion :

Vous placez 3 à 4 goutes sur un mouchoir déposé dans une coupelle en terre cuite ou alors dans un diffuseur, pendant maximum 15 minutes pour profiter des vertus déstressantes, antibactériennes, antivirales…

L’huile essentielle la plus couramment utilisée pour ce mode est celle de Citronnier, il y a aussi la mandarine qui est certainement une des senteurs que vous allez préférer. Sur moi elle a un effet régressif, retour à l’enfance.

J’aime bien le diffuseur de Naturactive car il est silencieux, on a juste à mettre de l’eau dedans et des ultrasons cassent les molécules d’eau. On voit des volutes de fumée s’en échappé. Il diffuse également différente couleurs de lumière, mais on peut éteindre l’ampoule si on a envie de rester dans l’obscurité.

he_diffuseur_irisea

Par voie cutanée :

Il ne faut pas les utiliser pure ! Sauf, l’huile essentielle d’arbre à thé très utile sur les affections cutanées localisées (acné, herpès, mycose). A appliquer sur la zone critique 3 fois par jours pendant 3-4 jours maximum…

Sinon il est préférable de les diluer dans… une huile végétale !

 Ce qui est important c’est de les diluer dans un produit dont vous connaissez la composition. Par exemple si votre crème préféré contient des parabènes, oubliez ! Car les huiles essentielles favorisent l’absorption des parabènes, justement. Et elles peuvent interagir avec d’autres composants de vos cosmétiques donc mieux vaut demander conseil à votre pharmacien.

Certaines huiles essentielles ne doivent pas s’appliquer sur la peau, comme les huiles essentielles d’agrume car elles sont photosensibles.

L’application de ces huiles essentielles doit se faire sur une peau propre et sèche.

Par voie orale :

Attention, c’est le mode d’absorption le plus délicat de tous. Elle doit se limiter à une goute diluée dans une cuillère de yaourt, ou de compote… Pour certaines huiles ce mode est carrément déconseillé.

Pour les personnes souffrant de trouble digestif chronique il est fortement déconseillé d’utiliser cette méthode d’administration.

Les recettes

Vous l’aurez compris dans la plus part des cas vous devez diluer les huiles essentielles, mais vous pouvez également les mélanger, pour une action plus ciblée.

A la formation Naturactive, on m’a proposé d’en faire une, j’ai opté pour une préparation spécial douleur articulaire, type tendinite. Il s’agit d’une solution pour action rapide donc concentré à 15%, c’est le maximum qu’on peut faire. Une solution concentré à 15%, en pratique, pour un flacon de 30ml, on verse 90 goutes d’huiles essentielles et on complète le flacon avec de l’huile végétale.

La sélection des huiles c’est faites pour leur propriété anti-inflammatoire, l’eucalyptus citronné (odeur de citronnelle) et le gingembre. On utilise 2 huiles donc 45 goutes de chaque.

Voilà d’autres recettes :

Antiride : Huile végétale de rose musqué associé à l’huile essentielle d’Helycrise (immortelle), qui est l’une des huiles essentielles les plus chère. La préparation doit être concentrée à 5% pour une utilisation quotidienne.

Anticellulite : Huile végétale de rose musqué associé à huiles essentielle de pins et de géranium bourbon.

Jambe lourde : Huile végétale de rose musqué associé à l’huile essentielle de cyprès et de patchouli.

Sprays Natuactive

Sinon, Naturactive vous a déjà préparé des petits mélanges dans des sprays à vaporiser en fonction de vos besoins : Moustic ‘spray ; Allergen’sprays ; Aracid’ Spray

he_assainispray

ASSAINI’spray Naturactive

J’ai testé le ASSAINI’spray Naturactive car mon appart en avait bien besoin. Figurez-vous, qu’un dimanche soir en rentrant de week-end (en fait, c’était 1h du mat, donc, plutôt lundi matin) je retrouve mon appart infesté par des mouches. De grosses mouches immondes. Stratégie 1, les attirer dans une pièce pour m’en laisser une à moi toute seule, échec : Mouches 1 Pauline 0. Je me suis dis que j’allais passer la nuit (du moins ce qui l’en restait, il était 2h) sur un banc en face de chez moi à lire. Et là je me suis dit que j’avais quand même beaucoup de chance car, il n’y a pas eu de clochard qui ma piqué ma place et qu’il ne pleuvait pas ce soir-là. Mais je n’étais pas forcément super tranquille, surtout quand je vois un mec au loin qui tout à coup commence à courir et droit vers moi, en fait il ne voulait pas louper son bus (de nuit), c’est tout. Au bout d’une heure j’ai eu froid, je suis rentrée chercher un gilet, dans l’entrée il n’y avait plus que 2 mouches. Allez hop, j’ai pris tous mes coussins pour me faire un matelas de fortune dans mon entrée. Mouches 1 Pauline 1. Match nul les filles, je veux bien cohabiter avec deux d’entre vous pas plus.

Le lendemain je pars au travail en laissant les fenêtres ouvertes et à mon retour plus aucune mouche, à croire que c’était un rêve, mais non je ne suis pas complètement folle, l’une d’entre elle avait quand même trouvé le moyen de se noyer dans mon évier !

Après toutes ces péripéties, opération ASSAINISSEMENT.

Donc le spray est une association de 25 huiles essentielles connues pour leurs vertus assainissantes : Citron, Pin sylvestre, Niaouli, Lavande fine, Laurier noble, Eucalyptus globuleux, Tea tree… tombait à point nommé.

Ce spray à une action :

  • acaricide : vis-à-vis de l’acarien de la poussière, temps de contact de moins d’une heure
  • bactéricide.
  • fongicide :.
  • virucide : test d’activité pour un temps de contact de 60 minutes sur le virus H1N1.

Il faut l’agiter et vaporiser 2 à 3 pulvérisations dans l’espace à désinfecter. Il est déconseillé de l’utiliser en présence d’enfants, femmes enceintes également. Assaini’spray peut également être vaporisé sur la literie et les moquettes.

Au final on a un appartement sain et sent une très bonne odeur de frais, citronnée.

Plus de mouche ! Gagné

+ d’infos

Naturactive

Spray Naturactive Assaini Spray (en ce moment 3€ vous sont remboursés alors c’est le moment de tester^^)

Vous trouverez les produits Naturactive en pharmacie et parapharmacie et en ligne sur 1001pharmacie

8 Commentaires

  • julie10
    7 juillet 2014 - 8 h 11 min | Lien

    bonjour, j’aime bien utiliser les huiles essentielles, mais c’est vrai qu’il faut les utiliser avec precaution , j’ai un livre qui recapitule toutes les huiles, merci pour les recettes

  • 7 juillet 2014 - 8 h 55 min | Lien

    Un atelier auquel je n’ai pas pu aller, j’aurais bien aimé, j’aurais appris des choses… Merci pour cette petite revue :).

  • spookey
    7 juillet 2014 - 14 h 40 min | Lien

    La seule que j’utilise c’est de l’huile essentielle de lavande, car avec des enfants allant l’école, on veut éviter les poux, mais je ne suis pas sûre de son efficacité. Sinon, je n’en utilise pas, à cause justement de l’âge de mes enfants. Horrible cet épisode avec les mouches ! ^^

  • Magalie
    9 juillet 2014 - 9 h 07 min | Lien

    Moi je n’en ai qu’une, la menthe poivrée et je m’en sers de 2 façons : quelques gouttes dans l’eau de mon fer à repasser et en hiver, quelques gouttes dans un bol d’eau bien chaude pour purifier un peu l’air 🙂

  • 9 juillet 2014 - 14 h 12 min | Lien

    je viens de me mettre il y a peu aux huiles essentielles pour l’acnée de ma fille, et c’est super genial , elle n’a presque plus rien du tout
    donc pour les migraines et autres je vais bien m’informer
    bises

  • Pingback: L’Eau des Bienfaits de Roger&Gallet, juste pour le plaisir « Parfum « Beauté Test « Pure Beauté

  • Pingback: Rosa angelica de Sanoflore réveille notre peau - Pure Beauté

  • Pingback: [Bloganniversaire] Concours #3 avec NATURACTIVE - Pure Beauté

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress