Actu Beauté Actualités de la beauté

Roger & Gallet, c’est pas que pour mémé

Je vous entends d’ici. Ah oui, Roger & Gallet, ma grand-mère avait l’eau de cologne. Autre variante… Oui, oui, je connais, ma grand-mère collectionnait les savons.
Je ne vais pas dire le contraire. On a tous une grand-mère qui avait du Roger&Gallet dans sa salle de bain. Mais après tout, si les produits sont encore là, c’est preuve de qualité, non?.

Avec mon frère, quand on était petit, on se servait des petits savons d’invité Roger&Gallet comme jetons de mise pour jouer aux cartes chez ma grande tante. Elle en avait une quantité. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours connu Roger&Gallet.
Plus tard, Roger&Gallet a été associé dans ma tête aux petits cadeaux que faisaient les pharmacies au moment de Noël. Je ne sais pas si ça se fait toujours mais c’était plutôt chouette. Tu pars acheter des médicaments – le truc pas des plus drôles, on est d’accord – et tu reviens avec des savons qui embaument ta salle de bain.

Depuis cette époque, Roger&Gallet a bien évolué et s’est acheté une modernité.

De nouvelles fragrances empruntes d’exotisme

Depuis quelques années, la marque sort des fragrances en collaboration avec les plus grands nez. Ces fragrances n’ont plus rien à voir avec les jus précédents dans lesquelles cette senteur « cologne » était facilement identifiable. Désormais ce sont de vraies fragrances qui sont proposées, des fragrances fraîches , agréables à porter, pour tous les âges.

Le virage a été effectué avec la sortie d’Amande Persane en 2010. Après ça, c’est une succession de belles fragrances à l’identité propre – et qui ne rappellent pas forcément la Cologne – qui nous font voyager dans les plus beaux jardins du monde.

2011 – Fleur d’Osmanthus par Nathalie Lorson
2012 – Rose Imaginaire par Alberto Morillas et Marie Salamagne. Alberto Morilla est un grand parfumeur à l’origine du Cologne de Thierry Mugler que j’adoooore mais aussi de CK One…
2013 – Fleur de Figuier par Francis Kurkdjian qui n’est autre que le nez qui a imaginé Le Mâle de Jean-Paul Gautier et plein d’autres. Mais rien que Le Mâle est une belle carte de visite.

Dernière création en date : Gingembre rouge, une déclinaison de Gingembre. Mais qui n’a plus rien à voir. Cette fragrance inspirée de Zanzibar a été imaginée par Alberto Morillas (encore lui) et Amandine Clerc-Marie. L’idée était de proposer le gingembre sous toutes ses formes : frais, en fleur, confit. Au final, une fragrance fraîche, fruité, sucrée relevée par une pointe d’épice en fond (merci le gingembre). Pour ma part, j’ai tendance à porter des parfums plus « présents » mais je garde celui-ci pour cet été, période où les parfums capiteux laissent place aux Eaux Fraîches.

Des accessoires charmants

Cela fait maintenant quelques années que la marque propose des accessoires tout jolis. Il y a 2 ans j’étais totalement folle de la pochette toile de jouy modernisée. J’avais aussi immédiatement adopté les boites métalliques qui avait très vite trouvé une utilité comme rangement pour mes accessoires de cheveux.

Un peu plus tard était sortie la pochette imprimé liberty.

Et plus récemment, la pochette La Vie en rose sortie pour la St Valentin 2014 et réalisée par l’illustrateur Bertrand de Miollis qui avait déjà travaillé avec Lancôme et Guerlain et qui fait de très beaux carnets de voyage (qui ne sont cependant pas du tout dans le même esprit que la pochette). Elle doit encore pouvoir se trouver dans vos points de vente préférés. Et au pire, elle se trouve dans la boutique du Bonheur Roger&Gallet.

La jolie Boutique du bonheur

En plus d’être jolie, la boutique Roger&Gallet est située dans le quartier historique des parfumeurs, faubourg st-Honoré, lieu d’ouverture de la première boutique Roger&Gallet dans les année 30, et à deux pas du trendissime concept-store Colette.
Entre modernité et tradition, la boutique propose tous les produits de la marque des Eaux fraîches aux bougies en passant par leurs huiles parfumées. Au total, on retrouve pas moins de 150 références.

C’est un passage obligé lors de votre prochaine visite à Paris. Il est possible de composer sa boite perso de savons ronds avec toutes nos fragrances préférées, de tester toutes les créations grâce à la table d’expérience sensorielle. De quoi réjouir nos sens.

La Boutique du bonheur

Le but de tout ça ?Rajeunir l’image de marque et conquérir un marché plus jeune. On ne les blâmera pas pour ça. D’autant plus que, selon moi, c’est une opération parfaitement réussie. La boutique est superbe. Les pochettes donnent envie de les collectionner. Les nouvelles fragrances sont idéales aussi bien pour les jeunes filles que pour les femmes plus âgées qui préfèrent les fragrances légères. Mais je dois dire – au risque de passer pour une ringarde – que le côté vieillot de la marque ne me dérangeait absolument pas. Contrairement à beaucoup, j’adore l’Eau de Cologne et la leur particulièrement (Cologne Jean-Marie Farina). Avec la la Santa Maria Novella, ce sont mes deux chouchous. Le week-end, en journée, je ne mets que ça. J’adore la sensation de fraîcheur, de propre qu’elles procurent. Sans compter sur le côté dynamisant du produit qui est un vrai plus un lendemain de soirée bien arrosée (enfin… il parait^^).

+ d’infos

Bien entendu, vous pouvez lire (ou relire) sans modération mes articles sur Roger&Gallet

Mais aussi voir ce beau livre sur l’histoire de la marque qui – oh joie, oh bonheur – est proposé en intégralité en ligne sur le site web Roger&Gallet http://www.roger-gallet.fr/resources/ebook/index.htm
Quel bonheur de trouver les anciens flacons et visuels de la marque ! Honnêtement, il y a de vraies merveilles.

8 Commentaires

  • 21 avril 2014 - 9 h 29 min | Lien

    Moi c’est cette année que je suis tombée amoureuse d’Amande persane. On verra en 2018 pour Gingembre rouge 😉 Un amoureux à la fois !

  • nadine M
    21 avril 2014 - 9 h 46 min | Lien

    Bonjour,

    Meme si j’utilisais les produits Roger Gallet dans mon enfance je ne me sens pas encore une mémé!
    je découvre encore de belle chose chez eux comme la fleur d’Osmanthus ! Je les adorent ce qui m’arretent quelques fois c’est le prix!
    bon lundi!

  • 21 avril 2014 - 10 h 17 min | Lien

    c’est vrai qu’il y en a qui sentent tres bon, mais je ne suis pas encore une méme…
    il faut que j’aille refaire un tour pour m’en prendre une autre
    bonne journée

  • 21 avril 2014 - 14 h 27 min | Lien

    J’utilise une eau de parfum thé vert que j’aime beaucoup ! c’est vrai que le packaging est un peu vintage !

  • ylamou
    21 avril 2014 - 14 h 38 min | Lien

    Salut,

    Merci pour ce bel article parfumé. Cette marque devient à la mode.

    Après avoir vu plein de publicités pour Gingembre Rouge, je suis allée le sentir car sa description me tentait et en effet, il est terriiiiible, et pour cet été il est parfait.

  • iwona46
    21 avril 2014 - 15 h 07 min | Lien

    Quelle belle longévité de cette marque !! je les adore depuis des lustres, c’est ma grand mère qui m’a fait découvrir leurs produits^^^et je ne la trouve absolument pas vieillotte mais vintage eh j’aime beaucoup tout ce qui est vintage ! 😉
    biz

  • spookey
    21 avril 2014 - 16 h 51 min | Lien

    Depuis qu’ils ont sorti leurs eaux fraîches chaque année, j’ai définitivement changé d’avis sur Roger & Gallet. J’ai Fleur de Figuier, Rose Imaginaire et j’ai senti Gingembre Rouge et je crois que je vais encore craquer. Ces eaux sont agréables, rafraichissantes et elles sentent tellement bon que c’est difficile de s’en passer !

  • julie10
    21 avril 2014 - 18 h 41 min | Lien

    Coucou, j’adore fleurs de figuier car j’adore la figue, mais c’est vrai que je ne suis pas trop attiree par cette marque surement car cela fait ancien mais le packaging est plus attirant, j’y jeterai un coup d’oeil !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress