Maman & Bébé Soins Corps (bio)

Mon combat contre les vergetures [#épisode 3] : je finis les pots

Pour atténuer voire carrément passer à travers les vergetures (on peut toujours rêver…), il paraît que tout ce qui hydrate peut faire l’affaire. En effet, nombreuses sont celles qui pensent qu’on nous pousse à la consommation de ces crèmes soi-disant spécialisées dans la vergeture, alors qu’une bonne crème hydratante ou une petite huile (d’amande douce, d’argan, d’olive…) étalée en toute simplicité aura les mêmes effets. Oui, mais voilà. On aimerait y croire, cependant, à trente ans à peine, est-ce le moment de sacrifier son corps ?
Et si les crèmes anti-vergetures étaient vraiment les seules efficaces ? Et si j’arrêtais les crèmes spécialisées et me couvrait de zébrures ? Me le pardonnerais-je ? Et si je n’essaie pas, comment avoir la réponse à cette question ? Mais après tout, puisqu’il y a aussi une question de « chance » que certaines ont et d’autres non, aurai-je un jour la réponse ? Dites, les filles, est-ce qu’une autre pourrait tester pour moi ?

Un matin, finissant le flacon de ma crème prévention vergetures d’Elancyl, ma décision est prise : je change de « traitement ». Mais juste un instant, hein. Juste pour euh… la fin d’année ! Histoire de finir les pots…

Armes de choc anti-vergetures

Armes de choc anti-vergetures

J’étale pendant quelques jours la crème Bepanthen Vergetures que m’a filé une copine. La marque garantit sa triple-action : elle prévient et réduit l’apparition des vergetures, hydrate et nourrit la peau, renforce la barrière cutanée. Elle est compatible avec la maternité, c’est-à-dire que vous pouvez l’utiliser dès le premier jour de la grossesse et poursuivre après l’accouchement. En effet, elle respecte les règles d’hygiène de la tétée. La crème sent plutôt bon et pénètre assez vite, pourtant sa texture ne m’a pas complètement emballée. Elle est très riche, assez peu fluide, s’étale difficilement. Le flacon-pompe ne délivre que peu de produit à chaque fois que l’on appuie sur le bouton-poussoir, ce qui est limite agaçant. Contrairement au flacon Elancyl que j’ai pu renverser et ouvrir afin d’y plonger mes doigts et récupérer suffisamment de produit pour tenir plusieurs jours supplémentaires en fin d’utilisation, avec le flacon Bepanthen, ce fut impossible. Il ne s’ouvre pas. A la fin, il fallait vraiment appuyer super fort. Bref, j’ai jeté le flacon avec l’impression qu’il restait du produit dedans. Ça m’a laissé une mauvaise impression sur la qualité du packaging.

Quoi qu’il en soit, je n’ai pas eu de nouvelles vergetures pendant son utilisation, et c’est déjà ça. Ma peau ne tiraillait pas, et semblait parfaitement hydratée. Sans parabens, ni conservateurs, sans phtalates, colorants et autres phénoxyéthanol, elle m’a semblé efficace. En revanche, à 19€ environ les 150 mL, elle est quand même bien plus chère que mon Elancyl dans son flacon économique de 500 mL. Et je l’ai trouvée moins sympa à utiliser.

J’ai enchaîné avec une petite huile bien sympa : l’huile sèche sublimante Le Petit Marseillais. Je l’avais utilisée auparavant pour une toute autre activité : le massage de dos. Au karité, à l’amande douce et à l’huile d’argan, elle a de quoi être efficace sur les vergetures ! Le beurre de karité pour ses bienfaits hydratants et nourrissants, l’huile d’argan aux propriétés adoucissantes et l’amande douce aux vertus assouplissantes. Je ne pense pas être Marseillaise en affirmant que me masser le ventre, les hanches, les cuisses avec cette huile est l’un des meilleurs moments de la journée. Et vous savez pourquoi ? Elle sent sublimement bon. Bien pratique sous forme de spray, elle pénètre rapidement, s’étale avec la plus grande douceur, ne laisse pas de film gras sur la peau… Nan vraiment, je l’adore. Sitôt huilée, sitôt rhabillée. Le petit bémol, c’est sans doute qu’elle peut imprégner très légèrement les vêtements, c’est pourquoi je la recommande le soir, sous une chemise de nuit plutôt que sous vos vêtements de la journée. Evitez également de dormir sans pyjama, afin de ne pas avoir à laver vos draps trop souvent. Enfin, gare au rangement si le flacon est un peu gras ou si vous avez peur des fuites : elle sied mieux à votre peau qu’aux fonds de tiroirs. Mais honnêtement, ceci est un détail au regard des bienfaits apportés par cette huile sèche. Je suis sûre que mon petit bébé dans mon ventre en raffole également. Si vous n’êtes pas enceinte et ne craignez pas les vergetures, l’huile a surtout des vertus hydratantes et assouplissantes qui vous permettent de l’utiliser après une journée au soleil afin d’éviter les tiraillements et pour sublimer votre peau. Sachez qu’elle peut également s’appliquer avant un shampooing pour des cheveux soyeux. A 6€ les 150 mL, le prix est imbattable.
Et s’il existe sans doute l’équivalent dans d’autres marques, ont-elles une odeur aussi exceptionnelle ?

2 Commentaires

  • spookey
    20 janvier 2014 - 17 h 46 min | Lien

    Dur de trouver LE soin idéal contre les vergetures !

  • 28 janvier 2014 - 14 h 13 min | Lien

    @spookey : Oh la la… c’est sûr ! Moi, ça fait plusieurs mois que je n’en utilise pas et je me demande déjà ce que je vais pouvoir acheter en rentrant

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Motorisé par: Wordpress