Beauté d'antan Histoire Beauté

Peigne… je t’aime

hilary swank peigne bijou 221x300 Peigne… je t’aime

Hilary Swank coiffée d'un chignon bas agrémenté d'un peigne-bijou ©Getty Images Entertainement

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai l’image de ma mère portant des peignes. ça ne m’émouvait pas plus que ça. Je trouvais ça normal. Par contre, c’était encore trop assimilé à ma mère pour que j’en porte. Je n’en porte toujours pas mais j’y pense de plus en plus depuis que je suis tombée sur les magnifiques peignes Lalique au Petit Palais puis au Musée des Arts Déco. Depuis, je ne m’en suis pas remise.

Mais je ne sais pas si vous avez déjà essayé de chercher des peignes mais c’est une vraie galère.

Il fut pourtant un temps où le peigne avait toutes ses lettres de noblesse.
Là je parle du peigne comme accessoire de coiffure mais vous connaissez aussi le peigne qui sert à peigner bien sûr. Leur usage diffère mais leur histoire est le plus souvent imbriquée.

Un peu d’histoire

Le 1er peigne a été découvert en Syrie. Il s’agit d’un petit peigne en os qui daterait de 8400 avant J.-C.
L’os, l’ivoire (mammouth), le bois (buis, charmille, hêtre, bois exotiques…), la corne (de bœuf plus que de buffle), l’écaille (la tortue), le bronze, le plomb (abandonné par la suite pour cause d’intoxications) étaient les premiers matériau de confection des peignes.

Dans les années 1900 et la période Art Nouveau, les matières précieuses apparaissent : or, pierres précieuses, nacre, argent, vermeil, perles permettant des compositions délicates ornées de fleurs, papillons, oiseaux

Les matières synthétiques (galalithe, l’acétate de cellulose, polypropylène, celluloid, parkésine…) apparaissent à la fin du XIXe siècle. Cela nécessite moins d’étapes de fabrication. Et en plus, ça pu moins que la corne chauffée.

50 ans plus, tard, en 1942, il existait 256 usines de peignes réparties entre l’Ain, l’Ariège, l’Aude et l’Eure. En
2010, il n’en subsiste que 4, deux à Oyonnax (où il existe un Musée du peigne et de la plasturgie) et deux en Ariège, signe de leur déclin inéluctable.

Le peigne comme accessoire de coiffure

Déjà dans l‘antiquité romaine, les peignes constituaient un élément indispensable de la coiffure des élégantes. Ovide, semble-t-il en fait même une longue description.
Du XVIIe siècle à la Révolution, les Précieuses s’en emparent également pour échafauder leurs extravagantes coiffures. C’est à cette époque que l’on trouve « peignes de plomb » qui donnaient une teinte grise aux cheveux, mais qui étaient source de saturnisme.
Après la Révolution, la mode s’inspire de l’Antiquité gréco-romaine. L’impératrice Joséphine fera notamment du peigne-diadème la parure indispensable que toute femme de l’aristocratie doit porter

peigne diademe empire Peigne… je t’aime
Peigne-diademe Empire ©Creative Museum

Mais c’est au début du XXe siècle que l’on trouve, à mon sens, les plus belles créations : celles de Lalique

peigne Lalique Peigne… je t’aime
Peignes Lalique

Cela dit, je ne cracherais pas sur ce modèle de Chopard

peigne chopard Peigne… je t’aime
Peigne Chopard (1903) ©Musée des Arts Décoratifs

Aujourd’hui, un peigne, ça ressemble plutôt à ça

peigne noir strasse alexandre de paris  300x300 Peigne… je t’aime
Peigne Alexandre de Paris @Alexandre de Paris

Et bien… ça a beau être Alexandre de Paris (marque que j’adore par ailleurs) et ça a beau couter un bras (154€… et oui quand même), ça fait quand même moins rêver!

Je me suis dit que je pouvais trouver mieux alors j’ai cherché, j’ai cherché (ça se fait quand même pour la Fête des mères)  et je suis tombée sur la boutique de Mezzacreation sur A Little Market qui fait de jolis peignes rétro.

peignes mezzacreation Peigne… je t’aime
©Mezzacreation

Adorables non? Et avec 154€ on peut presque en acheter 10 paires ^^
Ils sont assez petits mais ils conviennent très bien aux cheveux épais. Pour tout vous dire, quand je les ai reçus, j’ai été un peu surprise par leur taille. Je me suis dit qu’ils n’iraient jamais à ma mère mais que tant pis, au pire je pourrais les récupérer^^ Et bien… en fait, non! Il semblerait qu’ils lui conviennent parfaitement. Du coup, je suis presque jalouse et je me dit qu’il va vite falloir que je repasse commande.

Je m’arrête là pour aujourd’hui (j’aborderai peut-être les autres continents une prochaine fois).
Je voulais simplement dire que le peigne est un superbe accessoire de coiffure et qu’il est bien dommage de ne voir pratiquement que des trucs en plastique et perles moches dans les coiffures de mariées.

Sources

J., Martel.  Histoire du peigne.” in Annales De Dermatologie Et De Venereologie (Volume 139, Issue 2, Fév. 2012, Pages 157–160)
Creative Museum, les accessoires de la coiffure à travers le monde et l’histoire

Et si vous voulez en savoir encore plus, je vous conseille vivement l’article du blog de Cameline : La mode des peignes en 1921

pixel Peigne… je t’aime

6 Commentaires

  • Helena
    8 juin 2012 - 16 h 45 min | Lien

    Les peignes ont toujours ete des accessoires feminins souvent indispensables t surtout beaux,depuis l antiquite …
    Je les trouve vraiment tres beaux et classiques,genre 18 eme…
    Merci et bises…

  • julie10
    8 juin 2012 - 20 h 04 min | Lien

    coucou, les peignes laliques sont tres beaux ca doit pas etre facile de se coiffer avec pour les grandes occassions!

  • nadine M
    8 juin 2012 - 20 h 48 min | Lien

    Bonsoir Elodie,

    Quel charme un peigne dans les cheveux et comme par magie toute la chevelure peut se libérer….
    un bijou pour les cheveux!!!
    bon we

  • spookey
    9 juin 2012 - 14 h 29 min | Lien

    Je suis d’accord avec toi, je trouve que ça donne un air romantique à n’importe quelle coiffure et c’est très joli ! C’est vrai qu’on en voit plus beaucoup, peut-être sur les people lors de cérémonies mais je ne vois pas où sinon…

  • 9 juin 2012 - 18 h 33 min | Lien

    Bel article ! Merci pour ton lien. Tu as lu celui-ci sur le site que tu cites ? Bisous
    http://www.cameline.org/article-le-musee-virtuel-des-accessoires-de-coiffure-creative-museum-105502690.html

  • 9 juin 2012 - 22 h 05 min | Lien

    Han je veux des peignes maintenant !!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Why ask?

     

    WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera
    Motorisé par: Wordpress