Beauté d'antan Histoire de marques

Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire

santa maria novella Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire Vous connaissez désormais mon goût pour l’histoire des cosmétiques. Laissez-moi donc vous présenter des cosmétiques incroyables réalisés suivant des recettes “ancestrales” et dont la production est encore artisanale. Il s’agit de la maison Santa Maria Novella. Je sais que comme moi, vous êtes sensibles aux marques qui ont une jolie  histoire, au charme des cosmétiques à l’ancienne. Du coup, je suis convaincue que vous ne serez pas insensibles aux diverses préparations de la maison Santa Maria Novella.

Un peu d’histoire

Cette histoire est tellement passionnante que je ne sais pas trop par où commencer. Il faut déjà savoir que Santa Maria Novella est l’une des plus anciennes pharmacie du monde. Elle a été créée en 1221 par les Frères Dominicains lors de leur arrivée à Florence. Rapidement ils commencent à cultiver des plantes médicinales pour les besoins du couvent. Mais c’est au moment de la Peste de 1348 que les moines mettent leurs connaissances au service de la population. C’est de cette période que datent l’eau de rose et le pot-pourri Santa Maria Novella (ce dernier est d’ailleurs le best-sellers de la maison). Il s’agissait juste de purifier l’air.

Au XVIe siècle, c’est à Santa Maria Novella qu’est crée une nouvelle fragrance pour la reine Catherine de Médicis. Cette fragrance – Acqua della Regina ou Eau de la Reine – parfumée aux essences d’agrumes, avec une prédominance de bergamote était aussi réputée pour avoir de nombreuses propriétés curatives. Aujourd’hui cette eau est plus communément appelée Eau de Cologne.

En 1612 l’Officina Profumo-Farmaceutica di Santa Maria Novella est officiellement ouverte au public.  Mais c’est en 1753 que l’ancienne herboristerie des moines se transforme en luxueuses salle aux boiseries précieuses. Voici donc la boutique dans laquelle les “clients” seront accueillis pendant un peu plus d’un siècle.

officina santa maria novell1 Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire (photo : Smithsonian.com)

Pas beaucoup plus d’un siècle, en effet, puisqu’en 1867 lorsque l’Unité italienne dissout les congrégations religieuses l’établissement est confisqué au profit de la ville de Florence.
Heureusement, plus tard Cesare Augusto Stefani, le neveu du dernier frère apothicaire, instruit par son oncle des secrets des alambics reprend la licence puis le mobilier, le matériel et les réserves de Santa Maria Novella.

Si vous vous rendez à Florence, n’hésitez pas à aller visiter l’Officina Profumo-Farmaceutica di Santa Maria Novella. Par contre, je vous préviens, c’est fermé en août.

Je vous parle des produits très vite.

En attendant, vous pouvez découvrir les produits sur le catalogue en ligne de la Pharmacie Ecusson ou même vous y rendre si vous avez la chance d’habiter à Montpellier ou à Lyon.

Pharmacie Ecusson
26 rue Auguste Comte
69002 Lyon
Téléphone : 33 (0)4 72 40 95 45

ou

6 rue Saint Guilhem
34000 Montpellier
Téléphone : 33 (0)4 67 60 74 86

Photo 1 : Santa Maria Novella Milano


 Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire

Créatrice et administratrice du blog.
Elle aime : les histoires de marque, les jolis packaging, et le bio qui ne ressemble pas a du bio

twitter 2 Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire facebook Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire instagram Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire 

loading Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire hellocoton Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire
pixel Santa Maria Novella : quand les cosmétiques ont une histoire

12 Commentaires

  • 25 juin 2010 - 19 h 36 min | Lien

    Hâte d’en savoir plus sur les produits.
    Très intéressante cette partie historique.

  • 25 juin 2010 - 20 h 52 min | Lien

    Aaaaah, enfin, depuis le temps que tu m’en parles… :)

  • 25 juin 2010 - 21 h 38 min | Lien

    Impatiente de lire la suite!

  • 26 juin 2010 - 0 h 12 min | Lien

    Oh tu nous en avait parlé mais effectivement ça à l’air magnifique !

  • 26 juin 2010 - 8 h 16 min | Lien

    merci pour la petite histoire :)

  • nino19
    26 juin 2010 - 9 h 14 min | Lien

    j’adore les produits qui ont une “âme”….Nous présenter ces produits anciens nous apprend beaucoup de choses. et puis j’adore les vieux pots remis au gout du jour…J’ai déja visité une ancienne pharmacie, c’est superbe…..Et puis l’Italie est le pays de mon mari…Florence (que je n’ai pas encore visité) est une ville magnifique…..

  • 26 juin 2010 - 19 h 15 min | Lien

    @Marie / chroniqueblonde : J’espère faire ça rapidement :)

    @So : Je sais, je sais. Je manque un peu de temps en ce moment.

    @Pearl and Beauty : ça ne saurait tarder.

    @Mlle Gima : Vous connaissant, je ne vous en aurais pas parlé si j’étais pas convaincue qu’elle est géniale.

    @mme-beaute : C’est un plaisir.

    @nino19 : Si tu peux y aller un jour, n’hésite pas une seconde.

  • 27 juin 2010 - 16 h 28 min | Lien

    coucou!!! j’ai hâte d’en savoir plus sur ces produits !! :) Bisous

  • 27 juin 2010 - 19 h 40 min | Lien

    une histoire très très interresante!!
    Il y a un problème avec la mise en page, je pense, tout est décalé vers la gauche, enfin c’est pas comme d’habitude..

  • 28 juin 2010 - 9 h 21 min | Lien

    @Pitchounette : ça arrive, ça arrive ;)

    @laly : Merci ^^. Je ne sais pas ce qu’il se passe sur Explorer. Avec Mozilla ça fonctionne très bien. Je vais essayer de voir ça.

  • Pingback: Sous le charme de Santa Maria Novella | Pure Beauté

  • Chiara
    31 janvier 2012 - 18 h 00 min | Lien

    Santa Maria a une très jolie boutique à venise. Tous les produits sont extraordianaires, de vrais voyages!… Les produits pour les cheveux sont fabuleux. Et l’eau de toilette Zagara ( à la fleur d’oranger) devient très vite une drogue…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Why ask?

     

    WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera
    Motorisé par: Wordpress