Beauté d'antan Histoire cosmétiques Parfum

L’âme des parfums… ou pas

029 300x225 Lâme des parfums... ou pas La semaine dernière, j’ai passé le week-end à Troyes chez une amie. Au même moment, à la Maison de l’outil et de la pensée ouvrière, avait lieu une L’Âme des parfums, une exposition sur les parfums et cosmétiques anciens. Il était de notre devoir de nous y rendre. C’est ce que nous avons fait.

Présentation de l’exposition

Le parfum : de la fleur distillée à l’écrin de rêve en passant par la petite histoire de son grand et fabuleux destin. Exposition  de flacons de parfum anciens (1860-1960), en collaboration avec l’association Les Enfants du parfum.
Sur les deux niveaux de la Maison de l’Outil, vous pourrez suivre un parcours initiatique vous présentant pour l’essentiel la belle époque de la parfumerie française, souvent liée à l’univers de la Mode, à travers une sélection de flacons anciens et d’objets de féminité.

Ma visite

051 225x300 Lâme des parfums... ou pas Nous allons donc à la Maison de l’outil. Dans la cour intérieure, un jardin aromatique a été installé pour l’occasion. ça s’annonce relativement bien (même si la moitié des plantes ne sentent au final rien du tout). L’entrée est à 6,50€. On est alors en droit de s’attendre à une jolie exposition.
Et bien c’est raté. Dès la première salle, c’est la déception : aucune explication, des objets amoncelés dans des vitrines poussiéreuses.

La suite n’est guère plus réjouissante. Ce qui aurait pu être une bonne idée – l’exposition au sein des collections permanentes – est en réalité qu’un preuve de plus de l’amateurisme de cette expo. Des flacons de parfums au milieux d’outils de maçonneries, des vitrines d’objets de la toilette surplombées de portraits de Compagnons. Il y a de quoi s’y perdre.

Mais le pire, je crois que ce sont les 4 pauvres photocopies de poèmes ou de textes perdus au milieu d’une salle dédiée aux gros outils.

Ah non, en fait le pire, ce sont les quelques malheureux textes (on va dire 5)  qui accompagnent l’exposition. Ils sont justes inutiles. Enfin, on s’est bien marrées en les lisant. En voici un pour que vous voyez un peu le genre.

024 768x1024 Lâme des parfums... ou pas

Alors certes, les collections appartiennent à un particulier. Un retraité je pense. Ce n’est donc pas un professionnel Mais quand même, j’ai envie de dire… la prochaine fois, vous m’appelez, hein? Juste histoire de présenter des textes un minimum dignes de ce nom. Parce que là pour le « parcours initiatique », on repassera…

Bon, heureusement, tout n’est pas à jeter non plus. J’ai pu voir en vrai de jolis objets dont j’ai déjà parlé sur ce blog comme le Golliwogg, des flacons de la maison Coty et d’autres dont je compte parler prochainement. Lesquels? ça sera la surprise bien sûr.

Mais au final, je suis quand même super déçue. Je me dis que c’est un réel gâchis d’avoir une si jolie collection et de ne pas savoir la mettre en valeur.

Enfin, si ça vous tente quand même cette expo se déroule du 17 mai au 26 septembre 2010 à la Maison de l’Outil de Troyes.

lame des parfums Lâme des parfums... ou pas

Pfff… même l’affiche, je ne la trouve pas réussie.

Maison de l’Outil et de la pensée ouvrière
7 rue de la trinité
10000 Troyes

Site internet


 Lâme des parfums... ou pas

Créatrice et administratrice du blog.
Elle aime : les histoires de marque, les jolis packaging, et le bio qui ne ressemble pas a du bio

twitter 2 Lâme des parfums... ou pas facebook Lâme des parfums... ou pas instagram Lâme des parfums... ou pas 

loading Lâme des parfums... ou pas hellocoton Lâme des parfums... ou pas
pixel Lâme des parfums... ou pas

16 Commentaires

  • 28 mai 2010 - 19 h 07 min | Lien

    J’aurais été du même avis que toi concernant cet expo. Pis t’as raison l’affiche, franchement ca se passe de commentaire :S
    bisouss

  • nino19
    28 mai 2010 - 19 h 17 min | Lien

    bien dommage…Une si belle balade et découverte qui se résume à un endroit « lugubre »….La personne à qui appartient ses magnifiques objets auraient pu mieux « préparer » la salle…J’habite loin de Troyes, mais si j’y habitais je ne mettrai pas 6.50 euros dans ce genre d’endroit, mais bon, je suis au courant maintenant, toi, tu ne l’étais pas… Dommage.

  • 28 mai 2010 - 19 h 40 min | Lien

    Ben moi, ça ne me tente pas du tout maintenant lol!

  • 28 mai 2010 - 20 h 39 min | Lien

    c’est vrai que l’affiche fait peur, ce n’est déjà pas très vendeur…
    Dommage ça aurait pu être une jolie visite avec les flacons anciens et tout mais ça fait cher l’expo quand même surtout si c’est pas terrible :-/

  • 28 mai 2010 - 21 h 06 min | Lien

    Loool le texte, trop bizarre!!!

  • borabora
    29 mai 2010 - 22 h 49 min | Lien

    et bien quel dommage , ils n’ont fait aucun efforts c’est dommage !!! et j’aime pas leur affiche ! bises

  • tanagr
    30 mai 2010 - 11 h 31 min | Lien

    salut,

    Dommage, mais bon au moins tu auras bien rigolé.

  • 31 mai 2010 - 11 h 13 min | Lien

    @laly : Rien qu’à voir l’affiche, on aurait dû se méfier.

    @nino19 : 6,50€ c’est à peine moins cher qu’une expo à Paris mais la différence de qualité elle est vraiment énorme.

    @Pearland Beauty : ça c’est normal ;)

    @cricri : C’est vrai qu’il y avait quand même quelques flacons magnifiques.

    @Flore : On se demande parfois où les gens vont chercher leur inspiration.

    @borabora : Avec un thème d’expo comme celui-ci l’affiche pourrait quand même être un peu plus glamour ^^

    @tanagr : Effectivement, j’étais entre la consternation et la rigolade.

  • 31 mai 2010 - 12 h 52 min | Lien

    Bah oui, qu’ils t’appellent pour tout refaire tiens, moi je dis ! Quand j’ai lu ton titre du jour, je me suis dit : ah chouette, ça m’interesse et déception autant pour toi que pour moi ^^… enfin le petit plus, c’est que j’ai quand même un peu rigolé en te lisant… ^^

  • F.Naudin
    1 juin 2010 - 12 h 04 min | Lien

    Bonjour, et bien pour ma part je ne partage pas tout à fait l’avis d’Elodie, de Lali ou de cricri…. sur l’affiche !

    au moins cela change des trucs avec du photoshopage dans tous les sens et cela est dans l’esprit d’une exposition d’objets anciens !!! moi je trouve qu’elle est plus dans l’esprit d’une lithographie pouvant avoir été faite à l’époque de Coty, qu’un truc pour attirer les midinettes qui sont heureuses lorsqu’elles ont une miniature en cadeau chez S_ _ _ _ _ _ ou M _ _ _ _ _ _ _ ….

    Quand crici dit que « l’affiche fait peur » je pense qu’elle doit avoir peur de toute image romantique… en même temps je l’a comprend, le romantisme c’est effrayant… et quand elle dit que « ce n’est pas vendeur »…. je suis d’accord avec elle, mais c’est comme cela pour les affiches des musées.. c’est pas vendeur, c’est de la culture …

    @borabora, le gout et les couleurs cela ne se discute pas, mais dit au moins pourquoi tu n’aimes pas car si comme élodie tu aurais souhaité une affiche « glamour » (genre pour vendre un parfum de synthèse qui n’existera plus dans 1 an), moi je trouve que ce serait en parfait décalage avec ce qui est dit par Elodie sur l’expo, à savoir des parfums anciens !!!

    En fait, avoir un avis sur une création graphique, c’est savoir trouver le message…. et moi dans l’affiche je vois le message dans l’attitude de la femme dessinée qui s’enivre d’un parfum… je trouve cela plutôt expressif .. c’est même en harmonie avec le titre L’ame des parfums, mais ce n’est que mon avis

  • 1 juin 2010 - 12 h 21 min | Lien

    @Les Demoizelles : ça aura au moins servi à ça :)

    @F. Naudin : Merci pour votre commentaire. Chacun a le droit d’avoir son propre avis. Personnellement – mais je ne suis à priori pas la seule – cette image ne me touche pas. Je travaille dans le domaine de la culture depuis maintenant quelques années et je pense sincèrement qu’aucune expo ne devrait se limiter à un cercle restreint. Hors avec ce genre d’affiche, c’est exactement ce qu’il risque de se passer. Cela dit, après réflexion, je dois admettre que cette affiche reflète bien l’exposition : quelque chose d’austère et sans saveur. Et je pense que glamour et parfums anciens ne sont absolument pas incompatibles. Cela fait maintenant plusieurs siècles que se parfumer est un acte sensuel. Et voyez par exemple les affiches de l’exposition Le Bain et le Miroir dont le thème n’était pas très éloigné et qui autrement plus attractives.

  • F.Naudin
    1 juin 2010 - 16 h 18 min | Lien

    Merci de votre réponse Elodie…. personnellement je ne vois pas ce que l’affiche de l’expo Le Bain et le Miroir .. (http://www.musee-renaissance.fr/images/pages/bitmaps/afficheBainetMiroir.jpg) ou la couverture du livre du même nom ont de plus attractif que l’affiche que vous avez placé ci-avant ?

    Un visuel à gauche comme cles d’entrée…. le titre est par contre plus grand et sur 2 lignes, donc plus lisible…
    si vous trouvez plus attractif l’utilisation d’illustration provenant d’un tableau ou d’une sculpture, je respecte !
    si le fond sombre attire plus votre oeil, il en restera un message moins fort dans votre mémoire (suivant toutes les études de psycho-sociologies relatives à la création graphique)

    Amis de la culture voici quelques précisions sur le mot glamour…. Glamour désigne la magie, au sens du charme ou de l’enchantement. C’est avec le cinéma hollywoodien que le sens se restreint au charme féminin, pour revenir dans un sens résiduel vers le français pour décrire une ambiance extraordinaire… les publicités actuelle de parfum emploient exagérément des ambiances « du glamour »… l’acte de se parfumer n’a rien de glamour sinon les hommes en seraient privé.. l’art du parfumage est avant tout une envie de chacun pour son expression personnelle et pas uniquement un outil de séduction de l’actrice d’Hollywood … per perfumum.. à travers la fumée.. l’origine du mot parfum est quand à lui d’ordre religieux (que ce soit dans les rites egyptiens, etc…) et le beau (au sens philosophique) du parfum se retrouve depuis quelques siècle dans le flaconnage et non dans les personnes qui les portent (le parfum en lui même n’aimant pas la longue conservation… et les humains n’aimant pas l’idée de vieillir)

    Bref, plus je lis vos commentaires sur cette exposition « austères et sans saveurs », plus cela me donne envie de visiter celle-ci… pour me faire une idée et pouvoir revenir donner ici un avis sur sa présentation et son contenu (d’autant que vos photos sont remarquables).
    Rendez-vous est donc pris pour l’expression d’un avis direct sur l’expo et non un avis sur l’avis de l’avis …

  • 1 juin 2010 - 17 h 32 min | Lien

    @F. Naudin : Je ne fais qu’exprimer un avis personnel. Mes sentiments ne sont absolument pas rationnels. ça ne m’amuse pas particulièrement de décortiquer une affiche afin de comprendre pourquoi l’une ou l’autre me plait davantage.
    Quant au mot glamour, son origine est très intéressante seulement comme vous le dites son utilisation est désormais bien plus large. Mais j’aurais peut-être dû préciser que cette exposition ne propose pas d’objets de la toilette masculine. Aussi une affiche plus « glamour » aurait été parfaitement justifiée. En outre, je connais parfaitement les utilisations premières du parfums mais il n’en est pas non plus question ici puisque tous les objets remontent maximum au XVIIIe s. Et vous ne pouvez nier que c’est au moins depuis cette période le parfum rime aussi avec séduction.
    J’ai hâte d’avoir vos impressions sur cette exposition. Il y a effectivement de très belles pièces.

  • Soline
    3 juin 2010 - 10 h 13 min | Lien

    Très étonnée de tomber sur un article aussi négatif. J’ai eu la chance de visiter l’expo le week-end dernier et j’ai plutôt été très agréablement surprise par les superbes objets présentés. Par contre c’est vrai que les textes d’ambiance ne sont pas forcément éclairant, quoi que le mélange de poésie et d’humour qu’ils contiennent m’a assez séduite.

  • Nina RIcci
    5 juin 2010 - 13 h 24 min | Lien

    bonjour,

    J’ai lu avec attention tous vos commentaires, je suis moi même allée à cette exposition que j’ai trouvée remarquable. Des poudriers, fioles et flacons que vous ne verrez pas ailleurs. Pour ce qui concerne les explications, moi, j’ai pris les devents, j’avais auparavent appelé le musée pour me tenir informée des dates de visites guidées (en plus gratuites hihi ) sur le thème du parfum, et bien pour 6,5 euros j’en ai eut pour mon argent, le propriétaire de l’exposition, Mr Cognat (il ma laissé un belle carte parfumée) nous a enivré pendant presque deux heures d’explications et anecdotes sur sa collection……….. j’ai même l’envie d’y retournée hihi, je ne verrai plus les parfums de la même facon a present…………. en plus au dernier etage l’expo se termine dans une chambre noire illuminée de parfums ……… moi je dis jolie expo à aller voir
    mon copain a été ravi et moi aussi ( lui outils moi parfums) expo en duo réussi !!!!!

    encore merci

  • lili
    15 juin 2010 - 11 h 49 min | Lien

    J’ai eu l’occasion de visiter cette exposition et je me range à l’avis d’Elodie. J’avoue que je n’ai pas compris grand chose aux textes d’accompagnement (mais si c’était humoristique… je ne dois pas avoir le même sens de l’humour) et j’ai regretté qu’on nous expose autant d’objets (souvent beaux et rares) sans avoir le droit à une petite explication. Durant toute l’exposition, je me suis posée des questions sur l’utilisation de nombreux objets mais je n’ai pas eu de réponses. Moi, je pensais que, lorsque on allait dans des musées, c’était quand même pour apprendre des trucs !
    Et puis, la signalétique n’est pas très présente, j’ai fais une partie du parcours à l’envers…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Why ask?

     

    WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera
    Motorisé par: Wordpress